Aller au contenu

Qui est Saint Joseph ?

Saint Joseph n’est pas un saint comme les autres. « De tous les saints, il est le plus élevé au ciel, après Jésus et Marie » dit le Pape Léon XIII. En effet, Dieu lui a demandé de veiller sur ses deux plus grands trésors, Jésus et Marie. Saint Joseph est aussi le saint patron de l’Eglise universelle. Pourtant, la dévotion à saint Joseph ne s’est développée que tardivement, à partir de la fin du XVème siècle, comme si Joseph était resté jusqu’à là dans l’ombre de Marie et de Jésus.

Saint Joseph est un saint pour notre temps. Il est un maître de vie intérieure et de silence pour notre monde bruyant et agité. Il nous apprend à nous taire. L’évangile ne mentionne pas une parole qui soit sortie de ses lèvres. Mais c’est Joseph qui a reçu du Père la mission de donner au Fils de Dieu le nom de Jésus. Il a prononcé le nom de Jésus, et en disant cela il a tout dit. A sa suite, il nous apprend à redire le seul nom qui nous sauve, Jésus.

Saint Joseph nous enseigne l’obéissance dans un monde qui n’en fait qu’à sa tête. Alors qu’Hérode menace la sainte famille, Joseph obéit promptement à l’ordre de l’ange de fuir en Egypte. Dans la nuit, il abandonne son pays et ses sécurités pour partir en exil dans une région lointaine et inconnue de lui. Saint Joseph est pour nous le modèle de la soumission confiante et rapide à la volonté aimante de Dieu.

Saint Joseph est aussi le saint qu’il nous faut en ce temps de difficultés pour notre Église. En France, notre Église est affrontée à des défis et des épreuves d’une ampleur inédite (sécularisation de la société, laïcisme agressif, présence de l’islam, baisse des vocations, etc.) Plus que jamais, nous sommes invités à recourir à la protection spéciale de saint Joseph, que le Pape Pie IX a déclaré « Patron de l’église universelle ». Saint Joseph, qui a veillé, protégé et subvenu à tous les besoins de la sainte famille de Nazareth, défend et assiste l’Église dans tous les combats qu’elle mène contre les puissances des ténèbres.

Et lorsque, pour mener ces batailles, nous sommes tentés d’utiliser la puissance des armes du monde, saint Joseph nous rappelle que « l’Eglise ne peut croître et prospérer, si elle ignore que ses racines cachées plongent dans l’atmosphère de Nazareth. » Saint Joseph nous aide à ne pas nous tromper de combat : ce sont les moyens évangéliques, humbles et pauvres, qui sont les armes du chrétien.

« Nazareth recèle un message permanent pour l’Eglise. Ce n’est ni dans le Temple, ni même sur la montagne sainte que commence la Nouvelle Alliance, mais dans la masure de la Vierge, dans la maison de l’ouvrier, en un lieu oublié de la « Galilée des païens », dont personne n’attendait quelque chose de bon.

C’est toujours en revenant à ce point de départ que l’Eglise doit se régénérer. Elle ne saurait donner de juste réponse à la rébellion de notre siècle contre le pouvoir de la richesse si Nazareth ne demeure pas en elle comme une réalité vécue[1]. »

« Ite ad Joseph », « Allez trouver Joseph, faites tout ce qu’il vous dira ![2] »

Venez fêter la Saint Joseph à Toulon le 19 mars !


[1]Le ressuscité, DDB, Paris, 1986, p. 84.

[2] Gn 41,55

Quel est le sens de la vie ?

Venez découvrir le parcours Alpha Classic à la paroisse Saint-Joseph

Prier avec saint Joseph

Saint Joseph est le patron de notre paroisse, prions-le à nos intentions et à celles de tous les gens qui nous entourent.

Parcours de Carême

Cette année la paroisse organise un parcours de Carême animé par les pères Vincent Pascal et Thierry de Marsac sur le thème de l’adoration.

Faire défiler vers le haut