Aller au contenu

L’hymne officiel des JMJ 2023 présenté depuis Lisbonne

Le chant qui accompagnera les jeunes pèlerins au Portugal lors des prochaines JMJ a été rendu public ce mercredi 27 janvier. Ses paroles invitent à suivre l’exemple de la Vierge Marie, selon le thème du rassemblement: «Marie se leva et partit avec empressement» (Lc 1, 39).

Gabriella Ceraso – Cité du Vatican

Un chant qui invite à s’identifier à Marie, en étant prêts à servir et à porter l’Évangile au monde entier pour le transformer. C’est ce que veut exprimer l’hymne des prochaines Journées Mondiales de la Jeunesse, prévues à Lisbonne en 2023. Le comité organisateur l’a présenté aujourd’hui depuis la capitale portugaise, à l’occasion du deuxième anniversaire de la messe de clôture des précédentes JMJ, à Panama.

 

Prier en chantant

Il s’agit là d’une «invitation joyeuse aux jeunes du monde entier», lit-on dans un communiqué du Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie, afin de «poursuivre ce pèlerinage de foi à travers les JMJ et de prier ensemble en attendant la prochaine rencontre avec le Saint-Père. Car l’hymne des JMJ n’est pas seulement un outil de promotion de l’événement, mais surtout une prière qui, traduite en différentes langues, résonne dans les réalités locales de l’Église», est-il rappelé.

Le titre “Há Pressa no Ar” («Il y a de l’empressement dans l’air»), rappelle directement le thème de ces JMJ, choisi par le Pape: «Marie se leva et partit avec empressement» (Lc 1, 39). Les paroles mettent en avant le «oui» de Marie et sa hâte de rejoindre sa cousine Elisabeth, comme nous le dit le passage de l’Évangile et comme nous le rappelle le logo de la Journée.

Genèse de l’hymne

“Há Pressa no Ar” porte plusieurs signatures: pour le texte, celle de Don João Paulo Vaz, et pour la musique, celle du maestro Pedro Ferreira. Tous deux viennent du diocèse de Coimbra, dans le centre du Portugal. Les arrangements sont en partie l’œuvre du musicien Carlos Garcia. Le thème a été enregistré dans une version originale portugaise, puis dans une version internationale, en anglais, espagnol, français et italien.

Choisi à l’issue d’un concours national au cours duquel plus de cent candidats ont été examinés par un jury de professionnels, l’hymne devait répondre à plusieurs critères: explorer le thème des JMJ, inviter à l’évangélisation, et se référer également à la culture portugaise. La participation des jeunes a été importante, tant du côté du jury que de celui des compositeurs.

La mélodie est née avant les paroles, ont par ailleurs précisé les auteurs, grâce à Pedro Ferreira, 41 ans, compositeur d’abord au piano puis dans un petit groupe musical. L’ajout des paroles est venu ensuite, «sans altérer du tout la mélodie» qui a un «caractère joyeux et jeune, facile à apprendre et à adapter», tout comme les arrangements qui «enrichissent l’ensemble», a précisé le musicien Carlo Garcia.

Vatican News

Quel est le sens de la vie ?

Venez découvrir le parcours Alpha Classic le 3 novembre 2020

Patronage Saint-Joseph

Pour la cinquième année, le patronage Saint-Joseph ouvre ses portes aux enfants du quartier et leur offre de grandir ensemble dans la joie dans un cadre privilégié.

Messes dédiées à saint Joseph

Chaque mercredi à 9h, la messe est dite au Pont du Las en l’honneur de saint Joseph. Au cours de cette messe nous présentons toutes les intentions des fidèles qui ont été déposée dans le cahier d’intention (situé dans l'église à côté de la statue de saint Joseph).

Faire défiler vers le haut